Avec la dédicataire de Douze Pièces pour ma filleule, premier cahier. Paris 1958. Photocopie du manuscrit (1961) Sonate pour piano éditée en 1963 chez Maurice Decruck